A partir de 55 ans, misez sur le biking pour préserver votre jeunesse!

tim-mossholder-160547-unsplash

Selon une étude britannique publiée dans la revue Aging Cell, faire du vélo ralentirait le vieillissement du système immunitaire. En route vers la jeunesse éternelle ?

 

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont suivi 125 cyclistes amateurs, âgés de 55 à 79 ans. Les hommes, qui représentaient les deux tiers des participants, parcouraient 100 km en 6 heures 30 tandis que les femmes atteignaient en moyenne les 60 km en plus de 5 heures. Ces volontaires ne fumaient pas, ne buvaient pas d’alcool avec excès et ne souffraient pas d’hypertension.

 

Les chercheurs se sont particulièrement focalisés sur l’activité du thymus (qui tend à s’atrophier avec l’âge) et sur la qualité des lymphocytes T. Les résultats de l’expérience montre que les jeunes sédentaires ont autant de cellules immunitaires que les personnes plus âgées qui font du sport. Les chercheurs ont également observé que le vélo permettait au thymus de rester efficace, sans que son activité ne faiblisse. Le profil des sportifs âgés « n’est donc pas différente de celle des jeunes adultes ». Explication possible : solliciter les muscles entraînerait des micro-inflammations locales qui obligeraient les défenses immunitaires à rester en alerte… En revanche, ont précisé les chercheurs, « l’activité physique ne protège pas contre tous les aspects de l’immuno-sénescence ».

 

 

0 J'aime
0 Je n'aime pas