La danse améliore la mémoire, ne l'oubliez jamais !

danse

Une équipe de chercheurs allemands a entrepris de comparer les effets de la danse sur la structure du cerveau et notamment sur la fonction de la mémoire…

 

L’exercice d’aérobie améliore la fonction de la mémoire et de manière générale à maintenir l’ensemble des fonctions du cerveau. L’équipe de Notger Müller de l’Université de Madgebourg en Allemagne ont examiné une région précise, l’hippocampe, essentielle pour la mémoire et pour d’autres fonctions cognitives. Leur recherche consistait à comparer la danse, qui fait intervenir en plus de l’exercice physique des aspects multisensoriels, à ceux du sport aérobique,

 

Expérience

52 personnes en bonne santé âgées de 63 à 80 ans ont été divisées en deux groupes. Pendant 6 mois, elles ont reçu deux cours hebdomadaires de 90 minutes, soit de fitness classique (endurance, étirements…) soit de danse, puis une séance par semaine pendant 12 mois. Le contenu du cours de danse comprenait l’apprentissage de nombreuses chorégraphies variées, avec différents pas empruntés au chachacha, mambo… et de nombreuses positions d’équilibre.

 

Résultats

Le volume de l’hippocampe a été mesuré par imagerie à résonance magnétique avant, après et en cours d’étude. Observation : les deux groupes voient l’augmentation du volume de l’hippocampe, surtout dans les sous-structures de l’hippocampe gauche. Mais dans le groupe « danse » on note l’augmentation de deux zones en plus, le girus denté (où sont produits les nouveaux neurones) et dans le subiculum. Par ailleurs, d’autres tests ont révélé que le groupe de danseurs avaient au final de meilleurs scores aux tests d’équilibre.

 

Alors dansez maintenant !

 

Source : Science et Avenir

 

 

0 J'aime
0 Je n'aime pas