Du sport pendant la grossesse pour un accouchement plus court

accouchement

Selon une récente étude menée par des chercheurs espagnols, avoir une activité physique pendant la grossesse réduirait la durée totale de l’accouchement mais aussi le taux de recours à la péridurale.

 

L’étude menée par des chercheurs espagnols a été publiée dans la revue European Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology. Les chercheurs ont suivi 508 femmes enceintes en bonne santé, réparties au hasard en deux groupes. 253 femmes ont été placées dans le groupe témoin, tandis que les 255 autres suivaient un programme d’exercices d’aérobic modéré tout au long de leur grossesse, à raison de trois séances par semaine.

 

Les chercheurs ont ensuite étudié les conditions de l’accouchement : la durée de chaque étape du travail, le mode d’accouchement, le recours ou non à la péridurale, la prise de poids de la mère et le poids du bébé à la naissance.

 

Résultat : Les chercheurs ont constaté que les femmes qui avaient eu une activité physique pendant leur grossesse accouchaient plus rapidement que les femmes sédentaires. Elles étaient également moins nombreuses à avoir recours à la péridurale. Ils sont également arrivés à la conclusion que les cas de macrosomie néonatale, lorsque le poids de naissance est supérieur à 4 kg chez un nourrisson à terme, étaient plus fréquents chez les femmes faisant partie du groupe témoin.

 

« Un programme d’exercices physiques supervisé durant toute la grossesse a diminué la durée de la première phase du travail ainsi que le total des deux premières phases ensemble, conduisant à une diminution du temps de travail total », ont commenté les auteurs de l’étude.

 

 

 

 

0 J'aime
0 Je n'aime pas