Interval Training ou comment brûler des calories plusieurs heures après l'entraînement

interval training

Du sport intense sur un temps court, c’est le principe du HIIT, un entraînement fractionné de haute intensité fondé sur l’afterburn effect, un processus physiologique qui permet de bruler un maximum de calories pendant mais surtout après la séance. Depuis quelques années, le HIIT –High Intensity Interval Training ou entraînement en intervalles à haute intensité- se situe dans le top 3 des tendances du fitness à échelle mondiale.

Des efforts très intenses sur un temps court

Le principe : un effort intense et une faible récupération. Le but :  une dépense énergétique accrue par rapport à un travail continu. Seulement 20 à 30 minutes d’entraînement en toute puissance et à haute intensité suffisent alors à brûler beaucoup d’énergie. Si le corps continue de brûler après l’entraînement c’est parce qu’il doit récupérer du choc qu’il vient de subir.  C’est ce qu’on appelle aussi dans le jargon, l’afterburn effect.

Excès de consommation d’oxygène post-exercice

Faisons un peu de biologie. Plus l’effort est intense, plus l’afterburn effect s’étale dans la durée. L’effet est mécanique. Lors d’un entraînement en intervalles à haute intensité, on travaille en anaérobie lactique. Ce mode de production d’énergie fait fonctionner le muscle en « sur-régime ». Il manque alors d’oxygène pour utiliser correctement les glucides. Ces derniers sont par conséquent dégradés et produisent un déchet dans le sang appelé acide lactique, le fameux responsable des crampes. Autrement dit, le corps puise son énergie dans cette production importante de déchets afin de développer une puissance très élevée sur une durée réduite. Essouflé comme jamais, vous travaillez bien au delà de vos possibilités respiratoires. Et cette dette d’oxygène, le corps va devoir la rembourser. L’excès de consommation d’oxygène post-exercice, en anglais, Excess post-exercise oxygen consumption (EPOC), communément appelé la post-combustion, est ainsi l’augmentation mesurable de la consommation d’oxygène suivant un exercice physique intense, permettant de brûler des calories dans les 30à 48 heures suivant l’entraînement. C’est là qu’entre en jeu l’afterburn effect.

Le cours qu’il vous faut

Si les cours de HIIT vous tente, essayez donc le LES MILLS GRIT™ Series. Notre promesse : il vous poussera jusqu’à l’extrême. L’avantage de ce programme : attention personnalisée dans un small group ou team training. L’instructeur est à vos côtés tout au long de l’entraînement pour vérifier que vous effectuez correctement les mouvements et surtout pour vous motiver. Vous en aurez besoin ! 3 programmes au choix pour un challenge qui dure 30 minutes. Désormais culte, on le trouve aujourd’hui dans la plupart des clubs de fitness. Allez donc faire un tour à celui du coin de la rue !

 

 

4 J'aime
1 Je n'aime pas