JO 2024 : 9 villes de France impliquées !

soutien-candidature-marseille-jeux-olympiques-voile-2024

Los Angeles cède à Paris l’année 2024 pour accueillir les JO ! Une victoire pour un pays qui a besoin de challenges et surtout de cohésion. Et on le sait tous, le sport est le meilleur allié de la solidarité. D’après Emmanuel Macron, il y a une réelle volonté d’impliquer le maximum de villes et de collectivités locales pour que chacun puissent profiter de l’effervescence économique entourant l’évènement. 9 sites on été retenus par Paris 2014, dont Marseille et Bordeaux.

 

Les épreuves de voile à Marseille

Pour les épreuves de voile, les qualifications se feraient sur l’ensemble de la rade le long de la mer et les phases finales au niveau de la Corniche Kennedy. Parmi les projets à réaliser, une tribune de 5.000 places sur la base nautique du Roucas, choisie pour recevoir la « marina olympique ». Les travaux pourraient atteindre entre 20 et 25 millions d’euros, financés en partie par le CIO. Le reste étant à la charge de l’Etat et de la ville. Une scène ouverte sur la mer et tous ses horizons… De quoi faire chanter le coeur des marseillais! Marseille accueillera également certains matchs de football. Peu d’investissements à prévoir, le stade de l’Olympique de Marseilel étant tout prêt à recevoir ces rencontres d’envergure nationale et internationale.

 

Les matchs de foot à Bordeaux

Le stade Matmut Atlantique de Bordeaux a été retenu par Paris 2024 pour accueillir les tournois féminins et masculins de football. Chaque site proposera huit matchs, et les terrains d’entraînement ont également été choisis : les stades Chaban-Delmas, Sainte-Germaine et Colette-Besson à Bordeaux. Le pays basque espère aussi sa part du gâteau, Lacanau s’étant proposé pour accueillir les compétitions de surf. Le dossier JO 2024 a déjà été présenté en mai dernier à l’occasion d’une visite des représentants du CIO. Biarritz et Hossegor se placent aussi en pôle position…

0 J'aime
0 Je n'aime pas