Marseille 2017, c'est parti !

Marseille-Provence capitale européenne du sport 2017

Près de 150000 personnes ont assisté, samedi 14 novembre, sur le Vieux-Port de Marseille, au lancement de « Marseille-Provence capitale européenne du sport 2017 ». Au programme de cette inauguration très attendue :  parade de cirque, feu d’artifice et compétition internationale de descente en patins à glace, la Red Bull Crashed Ice. 150 participants venus d’une vingtaine de pays ont dévalé à 80 km/h les 345 mètres de piste verglacée installée entre l’Hôtel Intercontinental et la mairie. Un show à couper le souffle retransmis suivi par la foule grâce à 4 écrans géants. Malgré un vent glacial que seuls les marseillais savent affronter, la ville a veillé tard pour encourager les sportifs à couvrir la cité phocéenne de leur énergie…

15 championnats nationaux ou internationaux et 420 projets labellisés.

Au programme de cette grande année du sport  : 420 manifestations viendront prouver l’enthousiasme marseillais pour le sport. 
Parmi les grands rendez-vous : Marseille Throwdown, une compétition de fitness, regroupant des athlètes internationaux les 26 et 27 août 2017. Cette rencontre sportive aura lieu à la salle Vallier ainsi que sur les plages du Prado.

 

Mais aussi, le championnat d’Europe de Jiu-Jitsu brésilien en février, la coupe du monde de planche à voile en avril, les championnats d’Europe de voile en mai, les deux demi-finales de Top 14 fin mai au Vélodrome, une étape du Tour de France en juillet, le championnat du monde de danse sportive en octobre ou encore le championnat du monde de squash par équipe masculine en novembre.

 

Marseille, c’est 220 000 sportifs, amateurs ou professionnels, dont 150 000 licenciés et 1 500 clubs toutes disciplines sportives confondues, avec 1 000 équipements sportifs sur toute la commune (131 gymnases, 14 piscines, 65 stades, 85 terrains de grands jeux, 90 courts de tennis, 225 boulodromes, 251 plateau sportifs). Les installations ne sont pas toujours en état de marche. Les piscines notamment, sont le parent pauvre de la ville. Dans les quartiers nord, on estime à 75% le pourcentage d’enfants ne sachant pas nager. Paradoxe, la présence du Cercle des Nageurs, lieu de prestige de la natation qui jouit d’une renommée internationale. Marseille et ses contradictions.

 

0 J'aime
1 Je n'aime pas