Pour bien vieillir, mangez des fruits de mer !

fruits de mer

Selon une récente étude menée par la Tufts University dans le Massachusetts aux États-Unis et publiée dans le British Medical Journal, les fruits de mer permettraient de limiter le déclin cognitif des séniors, en plus d’être une excellente source de protéines, de minéraux et de vitamines.

 

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs américains ont travaillé avec 2622 volontaires entre 1992 et 2015. Au début de l’étude, l’âge moyen des participants était de 74 ans et le groupe était composé à hauteur de 63 % de femmes. Au terme de l’observation, les chercheurs ont constaté que les seniors qui consommaient régulièrement des fruits de mer avaient, en moyenne, un risque 24 % moins élevé de « mal vieillir » – c’est-à-dire de subir une maladie chronique comme des troubles cardiovasculaires ou un déclin cognitif précoce.

La présence d’omega-3 dans les fruits de mer expliquerait ce phénomène : ces acides gras polyinsaturés permettraient notamment, selon les chercheurs de réguler la pression sanguine, le rythme cardiaque et les réactions inflammatoires. Riches en protéines – 100 grammes de moules apportent 17 grammes de protéines et 100 grammes d’huîtres près de 9 grammes – ils sont également riches en oligo-éléments et minéraux, zinc, fer, phosphore, calcium et magnésium.

 

En mai 2016, les bienfaits des fruits de mer contre le déclin cognitif avaient été mis en lumière par une étude menée conjointement par la Rush University Medical Center (aux Etats-Unis) et la Wageningen University (aux Pays-Bas). « Nous savions déjà que les acides gras oméga-3 étaient bénéfiques pour le cerveau : il s’avère qu’à long terme, consommer ceux-ci à travers des fruits de mer est encore plus efficace. L’étude a démontré que même si les capacités cognitives déclinent naturellement avec l’âge, il nous est possible d’atténuer ce processus. » avait ainsi expliqué le Dr Martha Clare Morris, auteure principale de l’étude.

 

Photo by Elle Hughes on Unsplash

0 J'aime
0 Je n'aime pas