Du lait pour une meilleure récupération

produits laitiers

Un colloque organisé par le CERIN a mis en valeur l’utilité du lait et des produits laitiers lors d’une activité sportive. Voici trois bonnes raisons de boire du lait lorsque l’on fait du sport !

 

Des os solides

Plus l’alimentation d’un sportif est riche en calcium et vitamine D (toutes deux présentes dans le lait), plus l’impact du sport –particulièrement s’il est en charge ou avec impact (marche, jogging, cardio-training, musculation…) – sur les os sera bénéfique.

 

Une meilleure récupération

Boire du lait immédiatement après une séance de sport fournit à l’organisme les nutriments dont il a besoin pour compenser correctement les pertes liées à l’effort : eau, protéines, glucides,vitamines et minéraux. En outre, des études scientifiques démontrent que les protéines de lait sont particulièrement bien adaptées à la récupération. Elles contiennent tous les acides aminés indispensables à la « reconstruction » des muscles et présentent les bonnes caractéristiques de digestibilité.

 

Plus de masse maigre

Une toute nouvelle étude réalisée sur un échantillon de jeunes femmes, montre même que boire du lait après le sport améliore les résultats d’une activité physique régulière, affine la silhouette et raffermit le corps. Ces femmes ont gagné de la masse maigre et perdu de la masse grasse.

 

Les produits laitiers souffrent d’une mauvaise réputation, notamment le lait de vache. Lait de brebis, lait de chèvre ou même de soja, il y en a pour tous les goûts et tous les systèmes digestifs, ne les baissez pas tous…

 

Fermement opposé au lait entier ? Lisez donc ceci…

 

Selon des chercheurs de Harvard, les laitages pauvres en graisses affecteraient l’équilibre de nos hormones sexuelles. Un article publié sur le site de Parents.fr encourage les futures mamans à surveiller leur alimentation. Au rayon produits laitiers, oubliez les yaourts 0 % et le lait écrémé !

 

Une étude réalisée sur les habitudes alimentaires de plus de 18.000 femmes en bonne santé, sans antécédent de stérilité, ont permis à l’équipe du Dr Jorge Chavarro de découvrir les effets des produits laitiers sur la fonction ovarienne et la fertilité. Conclusion de l’étude : la consommation quotidienne de produits laitiers écrémés a un impact négatif sur la fertilité féminine. Un chiffre à retenir :  les problèmes d’ovulation augmentent de 85% par rapport aux femmes qui en consomment moins d’une fois par semaine. A l’inverse, il est dit que la consommation quotidienne de produits laitiers entiers favorise la fonction ovarienne, réduisant de 27 % le risque d’infertilité chez la femme en bonne santé. Les chercheurs pointent les acides gras du lait entier qui pourraient contribuer à améliorer la fonction ovulatoire. En résumé : Consommer un à deux produits laitiers entiers par jour aiderait à rétablir l’ovulation. Favorisez le lait demi-écrémé, le lait entier, le fromage blanc, les petits suisses et les yaourts non allégés.

0 J'aime
0 Je n'aime pas