La spiruline, star des algues, entre en cuisine

spirulina-1829077_1920

Pia Winberg, scientifique australienne spécialiste des algues, rêve d’un monde où leurs bienfaits pour la santé seraient reconnus à leur juste valeur pour que rouges, brunes ou vertes, elles apparaissent quotidiennement dans nos assiettes. Focus sur la plus connue d’entre toutes, la spiruline.

 

Investie depuis plus de 20 ans dans l’Aquaculture, Pia Winberg s’est intéressée à la valeur nutritionnelle et médicinale des algues : ce qu’elles contenaient, leurs effets sur le corps humain et ce qu’elles pouvaient ajouter à notre régime occidental de plus en plus élaboré. Elle les a donc étudié en tant que médicaments, avec un essai clinique terminé et un nouveau sur le point de commencer. L’objectif est de montrer comment les algues peuvent aider les personnes souffrant de troubles métaboliques, de pré-diabète et de maladies de la peau.

 

La spiruline ou l’algue miracle

Il existe près de 1 500 espèces d’algues bleues, et 36 espèces de spiruline sont comestibles. La principale espèce actuellement offerte sur le marché est la Spirulina platensis. D’abord cultivée principalement en Californie et à Hawaï, elle est maintenant produite dans des fermes implantées dans les zones où le climat le permet : Chili, Chine, Cuba, Inde, Afrique de l’Ouest, Grèce. Cette micro-algue tire son nom de sa forme en spirale. Son lieu de naissance naturelle se situe dans les lacs proches de l’Equateur, en Inde, au Tchad, et au Mexique où les populations locales la consomment régulièrement. Faible en calories, elle est très riche en fer et en protéines d’excellente qualité. Elle est également une mine de nutriments et de minéraux comme le calcium et le magnésium. Le pigment bleu/vert qu’elle contient naturellement, la phycocyanine, a un très fort pouvoir antioxydant, détoxifiant et stimulant.  

 

Voici une recette gourmande pour la déguster toute en raffinement, à midi comme le soir.

 

Risotto à la spiruline

 

Ingrédients

– 320 g de riz rond complet
– 2 échalotes ciselées
– 20 g de brin de spiruline
– 3 c.s. de purée de noix de cajou
– 1 c.s. de bouillon de légumes bio dans 60 cl d’eau chaude

 

Préparation

  • Faire chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle creuse et y ajouter les échalotes finement ciselées, puis le riz rond.
  • Nacrer le riz, c’est-à-dire le faire revenir sans le brûler jusqu’à ce qu’il devienne translucide.
  • Ajouter petit à petit le bouillon de légumes jusqu’à ce qu’il soit absorbé et que le riz soit à bonne consistance. Mélanger avec la purée de noix de cajou.
  • Décorer de quelques noix de cajou et des filaments de spiruline. Servir aussitôt.
  • Variante : verser une cuillère à café de spiruline en poudre, mélanger et servir aussitôt.

 

Source : Femina.ch

0 J'aime
0 Je n'aime pas