Sport et fibromyalgie sont des mots qui vont très bien ensemble...

stretching

La fibromyalgie est une maladie fréquente (jusqu’à 3 % environ de la population), qui touche en majorité les femmes (4 femmes pour 1 homme), entre 40 et 50 ans. La fibromyalgie est un syndrome douloureux diffus qui handicape et isole les porteurs de la maladie. L’activité physique permet de contrer certains effets néfastes.

 

L’origine de la maladie n’est pas formellement identifiée. En conséquence, on ne sait pas la prévenir ni véritablement la traiter. Une étude récente a montré que sur un groupe de fibromyalgiques, 1/3 d’entre eux voient leurs douleurs diminuer de 35 % en pratiquant 30 minutes de sport entre 5 et 7 jours par semaine. Voici don ce que le sport permet aux fibromyalgiques, en complément d’un traitement adapté :

  • repousser l’invalidité ;
  • diminuer les douleurs du quotidien ;
  • optimiser l’action des traitements médicaux et naturels ;
  • garder le moral.

Si le sujet atteint ne pratique aucune activité physique, un cercle vicieux s’installe : les douleurs liées à la fibromyalgie empêchent les malades de bouger, mais moins ils restent actifs et plus les douleurs s’accentuent. Il est donc primordial de conserver une activité physique d’intensité faible ou moyenne.

 Fibromyalgie : conseils pour une activité physique bénéfique

 

Dans Activités physiques et santé, le Dr Patrick Laure évoque plusieurs études menées sur la question. « La pratique d’une activité de type « aérobie » », d’intensité faible ou moyenne à raison de deux fois par semaine, pourrait améliorer le malade. Les symptômes douloureux de la maladie mais aussi la condition physique, et le sentiment de bien-être».

 

La natation en piscine, le jogging, le vélo, la marche à pied sont particulièrement conseillés. En somme toutes les activités d’endurance. L’aquagym également semble bénéfique. Elle permet de soulager les douleurs, par la libération d’endorphines, les hormones du bien-être. Bien entendu, une consultation médicale dans le cadre d’un suivi régulier, sera nécessaire. Pour davantage d’informations sur le syndrome fibromyalgique, consultez le site de l’association Fibromyalgie France : www.fibromyalgie-france.org.

0 J'aime
0 Je n'aime pas