Sprintbok, le tapis de course qui utilise la force de vos jambes

tapis de course

Nous avons essayé le Sprintbok au Salon Body Fitness. Originalité du tapis : utiliser la force des jambes pour le faire fonctionner. Va-t-il-faire disparaître les tapis de course motorisés ?

 

Un tapis de course sans moteur, voici le pari de Matthieu Gru, l’inventeur de ce tapis révolutionnaire. Après deux années d’études et de développement en collaboration avec des ingénieurs, des sportifs de haut niveau et des médecins du sport, cet entrepreneur féru de sport a gagné son pari. Commercialisé depuis septembre 2016, Sprintbok révolutionne l’expérience de la course indoor. A la pointe de l’innovation et des tendances, tant écologiques que design, Sprintbok a déjà reçu de nombreux prix – dont la médaille d’or du Concours Lépine – et séduit chaque jour de nouveaux utilisateurs, particuliers et professionnels, en quête de sensations et de performance.

 

Sprintbok, un tapis de course efficace et écolo

 

Grâce à sa forme incurvée et à son mécanisme innovant, le tapis de course Sprintbok permet de développer une bonne technique de course. La flexion des lattes en multiplis de bouleau assure un très bon amorti sur le devant/milieu du pied, réduit les chocs et absorbe les vibrations. Des sensations naturelles qui reproduisent au plus près l’expérience des foulées en extérieur. Avec une bonne posture du dos et de la nuque, le coureur peut tenir des heures en toute sécurité. Et puis vive le tapis de course écologique ! Fonctionnant sans électricité, le Sprintbok est aussi 100% recyclable.

 

Du made in France

 

De sa conception à sa fabrication, tout est made in France. L’entrepreneur a choisi la proximité géographique et une qualité haut de gamme. 90% des fournisseurs sont en effet implantés en Alsace et garantissent à Sprintbok des pièces à forte résistance, utilisées dans l’industrie, vérifiées une à une à la main, et des outils de production à la pointe de la technologie. L’assemblage est par ailleurs réalisé manuellement dans les ateliers Sprintbok à Strasbourg.

 

ça vaut le détour !

2 J'aime
0 Je n'aime pas