TOP 10 des tendances fitness 2017

TOP 10 des tendances fitness 2017

American College of Sport Medicine (ACSM) vient de publier pour la 11ème année consécutive son enquête annuelle sur les tendances mondiales de la remise en forme. Un classement des différents concepts, activités et besoins dont voici les 20 premières. L’enquête 2017, se basant sur les statistiques de l’année précédente, reprend 18 des 20 tendances 2016, deux nouvelles s’ajoutent à la liste : les Group Training et Exercise is Medicine®.

 

A noter : en 2014, le HIIT brillait en pôle position et se retrouve maintenant à la 3ème place. L’exigence d’une professionnalisation du secteur, passé en 4ème position en 2016, revient en 5ème place en 2017. L’entraînement par le poids du corps avait perdu sa première place en 2016 et se place en seconde position cette année, derrière les wearables technologies. Certains interrogés estiment que le ralentissement économique amorcé en 2008 a encouragé l’industrie à trouver des systèmes moins coûteux, d’autres affirment que l’économie récente, plus positive, a influencé les résultats. D’autres encore font valoir que la Zumba® (n ° 39), le cycling indoor (n ° 24), le Pilates (n ° 33), le bootcamp (n ° 30) et l’aviron indoor (n ° 41), autrefois très populaires, ne peuvent plus être qualifiés de “tendances”. Bien que de nombreux concepts soient plus orientés vers les adultes, le manque d’intérêt des jeunes pour la pratique sportive, continue d’être une énorme déception dans la lutte contre l’obésité infantile. Pour preuve, en 2016, les programmes d’entraînement spécialisés pour les enfants étaient en 24ème position et en 2017, ils passent en 28ème place.

 

1 –  Wearables Technologies.

La “technologie portative”, comprend les trackers d’activité, les montres intelligentes, les moniteurs de fréquence cardiaque, les dispositifs de suivi GPS, et les lunettes intelligentes. Une industrie très jeune où de grandes marques se sont faits une place au soleil : Misfit, Garmin, EFOSMH, Pebble Time, Juboury, Samsung, Basis, Jawbone et Fitbit. La tendances est aujourd’hui aux lunettes intelligentes, avec un chiffre estimé à 1,5 milliard de dollars de ventes. Quant aux textiles intelligents et interactifs, ils atteindront des ventes approchant 2,6 milliards de dollars en 2017.

 

2 – Entraînement en résistance par poids du corps.

Cette tendance est apparue pour la première fois dans l’enquête 2013 (en no. 3) et reste no. 2 pour 2017. Aucune trace notable de cette tendance avant 2013 alors que les gens l’utilisent depuis des sicèles sans même s’en rendre compte. Utilisant un équipement minimal, ces programmes sont très populaires dans les clubs du monde entier et se révèlent très peu couteux pour ceux qui les installent. La preuve de cette engouement, l’extraordinaire succès du TRX.

 

3 – HIIT

L’entraînement par intervalles à haute intensité implique de courtes périodes d’exercice à haute intensité suivie d’une courte période de repos ou de récupération et dure généralement moins de 30 minutes. Dans les enquêtes menées avant 2014, le HIIT apparaissait comme une tendance possible, mais échouait à faire partie du top 20. Toutefois, en 2014, il se place en première position. De nombreux opérateurs du secteur affirment que les clients aiment ce genre de programme pendant un court laps de temps, puis qu’il passent à autre chose. Malgré les avertissements de certains professionnels sur l’augmentation des taux de blessures lors des séances de HIIT, cette forme d’entraînement reste très populaire dans les clubs du monde entier.

 

4 – Certification des profs

À mesure que l’économie continue de croître et que le marché des professionnels du conditionnement physique devient de plus en plus concurrentiel, l’exigence d’un certain degré de réglementation, tant au sein de l’industrie que des gouvernements, semble se développer. Étant donné le grand nombre d’organisations offrant des certifications d’aptitude à l’enseignement, il est important que les consommateurs choisissent des professionnels certifiés pour les programmes qu’ils enseignent.

 

5 – L’entraînement en force

La musculation reste populaire et concerne un public de plus en plus large. Beaucoup de jeunes gens s’entraînent exclusivement à l’aide de poids en clubs ou seuls, via les entraînements communautaires sur les réseaux sociaux. Beaucoup de professionnels de la santé  incorpore le maniement de poids dans les programmes de réadaptation cardiovasculaire et pulmonaire ou de gestion des maladies métaboliques.

 

6 – Group Training

Les group training sont des cours spécialisés dans une activité, regroupant un groupe restreint de personnes (à partir de 5). Conçus pour être motivants et efficaces pour différents niveaux de forme physique, les instructeurs utilisent des techniques de leadership qui aident les participants, à atteindre leurs objectifs. Ces formats de cours sont apparus dans les tendances mondiales depuis une dizaine d’années. Cependant, c’est la première année que le group training apparaît dans le top 20.

 

7 – Exercise is Medicine®

Ce concept est une initiative mondiale qui vise à encourager les médecins et autres fournisseurs de soins de santé à inclure l’activité physique dans la conception de plans de traitement pour les patients et la recommandation de leurs patients aux professionnels de l’exercice. Le programme s’engage à croire que l’activité physique fait partie intégrante de la prévention et du traitement des maladies et doit être régulièrement évaluée et traitée comme faisant partie de tous les soins de santé. Exercise is Medicine® va au-delà de la reconnaissance des effets positifs de l’exercice régulier par les médecins dans les soins qu’ils prodiguent à leurs patients.

 

8 – Le yoga

Le yoga est apparu dans le top 10 en 2008, et a quitté le top 20 en 2009, mais a fait un grand retour en 2010 (n ° 14) et 2011 (n ° 11). Il apparaît dans une grande variété de formes : Power Yoga, Yogalates, et Bikram Yoga ou encore Iyengar Yoga, Ashtanga Yoga, Vinyasa Yoga, Kripalu Yoga, Anuara Yoga, Kundalini Yoga et Sivananda Yoga. La popularité soutenue du yoga semble due au fait qu’il est réinventé et rafraîchi chaque année, ce qui en fait une forme attrayante d’entraînement.

 

9 – Le personal Training.

Les personal trainers continuent de rechercher la professionnalisation de cette partie de l’industrie. Depuis que cette enquête a été publiée pour la première fois en 2006, le personal training figure dans le top 10. On a récemment accordé beaucoup d’attention à la formation et à la certification des personal trainer. Ils continueront d’oeuvrer dans les clubs de fitness, dans des programmes de bien-être en entreprise, chez des particuliers… Et de travailler de manière autonome et indépendante.

 

10 – L’activité physique dans les protocoles de perte de poids

Cette tendance est dans le top 20 depuis le début de l’enquête. En 2009, sport et perte de poids avait été classé au no. 18, passant au no. 12 en 2010, no. 7 en 2011, no. 4 en 2012. En 2014, cette tendance a été classée no. 6, où il est resté pour 2015, puis a baissé en no. 9 en 2016. La combinaison de l’exercice et de la perte de poids met l’accent sur la restriction calorique couplé à un programme d’exercice minimal. Les organisations qui fournissent des programmes de perte de poids, continueront à intégrer l’exercice à la restriction calorique, selon l’enquête de 2017.

3 J'aime
1 Je n'aime pas