Confinement : 10 astuces pour ne pas grossir

confinement conseils ne pas grossir

En période de confinement, la journée peut paraître longue et la tentation de grignoter très grande ! Les allers-retours entre le canapé et la cuisine peuvent s’avérer fatales si on ne s’impose pas un peu de rigueur. Pour gérer la sédentarité et conserver une alimentation équilibrée, voici quelques conseils diététiques à adopter au quotidien.

Respecter 3 repas par jour

Le confinement à la maison ne doit pas bouleverser votre rythme alimentaire habituel. Gardez une dynamique de 3 repas principaux par jour et des horaires fixes dans la mesure du possible. Le fait de rester à la maison ne doit pas signifier « manger n’importe comment, à n’importe quelle heure ». Manger à heures fixes permet de réduire les fringales et grignotages intempestifs. Si besoin, n’hésitez pas à vous octroyer une collation saine dans l’après-midi, également à heure fixe si possible !

Planifier ses menus

En période de confinement, les sorties sont réduites au maximum. Vous devez donc prévoir une liste de courses pour optimiser vos déplacements. Pour préserver votre rythme alimentaire et éviter d’improviser des repas déséquilibrés, planifiez vos menus en réfléchissant au contenu de vos futures assiettes : privilégiez les aliments de saison, nutritifs et sains.

Manger suffisamment au cours des repas

C’est la clé pour vous épargner toute tentation de grignotage entre les repas : mangez en quantité suffisante au cours des 3 repas principaux. Veillez à faire un petit-déjeuner copieux, un déjeuner équilibré et un dîner plus léger. Une collation composée de fruits frais, fruits secs et laitages est tout à fait possible pour passer la longue après-midi au canapé sans écart.

Manger des fruits et légumes

Tout le monde s’est rué sur les rayons de pâtes et autres produits secs. Mais il est également important de faire le plein de fruits et légumes. Privilégiez les produits de saison, locaux et bio dans la mesure du possible pour faire le plein de vitamines. Pensez également aux produits en bocaux et surgelés, bruts et non transformés de préférence. Evitez à tout prix la tentation des produits cuisinés, industrialisés riches en sel, additifs, pesticides et conservateurs.

Boire suffisamment d’eau

A la maison, avec les taches ménagères, les enfants ou le télétravail, on peut vite oublier ses bonnes habitudes ! Comme au bureau, gardez l’habitude de la bouteille d’eau toujours avec vous. N’oubliez pas de vous hydrater suffisamment en buvant au moins 1,5 à 2 litres d’eau par jour pour réduire les fringales et la rétention d’eau. Pour vous aider, sachez que vous devez boire 7 à 8 verres d’eau dans la journée, faites le calcul !

S’accorder des petits plaisirs

Le confinement peut être vécu comme une source de stress. Ne vous ajoutez pas une contrainte supplémentaire avec un régime alimentaire strict et sans saveurs ! Il est essentiel de vous accorder des petits plaisirs 2 à 3 fois par semaine ! Un goûter avec les enfants, un apéro avec les amis en webcam, une pizza maison ou encore un plateau de fromage… Evitez toutefois les produits trop gras, sucrés ou industrialisés qui fatiguent, plombent l’énergie et le moral. »

Manger du chocolat… si si !!

Encore une fois, il est fondamental de se faire plaisir en cette période de confinement. Il est tout à fait possible de manger du chocolat et ne pas grossir. Tout est question d’équilibre ! Accordez-vous un petit rituel avec un grand carré de chocolat noir à 70% chaque jour. Réconfortant à souhait, le chocolat possède un taux intéressant de magnésium et de zinc qui régule le système nerveux et moral. »

Maintenir un apport suffisant en vitamine C

En cette période de pandémie, il est important de se forger un système immunitaire en béton. Pour cela, n’hésitez pas à augmenter votre apport en vitamine C en consommant deux portions de fruits frais par jour. Idéal pour rester en bonne santé !

Différencier faim et fringale

Pas facile de résister face au placard quand on est à la maison toute la journée. Pour ne pas grossir, il est important de faire la différence entre avoir envie de manger et avoir faim. Pour vous aider, fiez-vous à l’heure où cela se produit : si c’est une heure après avoir déjeuné, ce n’est pas de la faim. Quand on a envie de manger, on a souvent envie de se tourner vers des produits gras, salés ou sucrés. Demandez-vous si un fruit ou une poignée d’amandes vous calerait.

Faire de l’exercice physique

En période de confinement, les dépenses énergétiques diminuent mais pas le nombre de calories. Pour rééquilibrer, il faut maintenir une activité sportive. Que vous soyez sportifs ou non, il faut vous dépenser. A vous de trouver de quelle manière : yoga, fitness, vélo indoor, footing (dans un rayon d’un kilomètre autour de la maison et d’une heure maximum).
Vous l’avez compris, pour ne pas grossir en période de confinement, vous devez faire preuve d’un minimum de discipline pour rythmer vos journées et limiter les envies de grignotage.

9 J'aime
1 Je n'aime pas