Des crampes et des fruits

Des crampes et des fruits

Saviez-vous que les crampes musculaires sont principalement liées à une perte de potassium et, dans une moindre mesure, à une perte de magnésium ? Ce n’est en revanche pas une raison pour se précipiter sur les compléments alimentaires, en ce qui concerne le potassium, mieux vaut consommer des fruits. C’est l’été et donc un festival, profitez-en, vos muscles vous remercieront…

 

Qui a dit que les pastèques n’étaient que de l’eau ? Elles contiennent pourtant 112mg de potassium par tranche. Le melon fait mieux et les kiwis n’en parlons pas. Consommez les fruits si possible avec la peau (car c’est là que l’on retrouve la plus grande dose de potassium). Pour le reste, on se jette sur les étals : melon, avocat, noix de coco, fruit à coque, tomate, papaye, figue, kiwi, banane, abricot… On n’oublie pas les légumes car les verts foncés à feuilles (épinards, blettes), font partie des sources les plus importantes.

 

Les besoins quotidiens en potassium pour un homme adulte se situent entre 3 200 et 4 100 mg, mais l’apport moyen par l’alimentation est bien moindre. Cet oligoélément intervient principalement au niveau articulaire et musculaire. Il est indiqué dans les cas d’arthrose et les crampes. Voici donc de quoi faire les bons choix :

 

Teneur en potassium par tranche de 100 gr

Cacao : 1500 mg

Goji : 1132 mg

Pistache : 977 mg

Cacahuète : 740 mg

Amande : 728 mg

Noisette : 680

Noix de cajou : 668 mg

Datte : 652 mg

Noix de pecan : 650 mg

Avocat : 599 mg

Potimarron : 450 mg

Noix de coco : 535 mg

Banane : 396 mg

Cassis : 370 mg

Fruit de la passion : 348 mg

Kiwi : 332 mg

Gingembre : 316 mg

Melon : 300 mg

Abricot : 296 mg

 

Les méthodes d’agriculture moderne ont entraîné une chute très importante de la teneur en potassium des fruits et des légumes, la consommation de sel a augmenté en parallèle, et la balance sodium potassium dans l’organisme s’est complètement modifiée. A ces raisons structurelles s’ajoutent de nombreux facteurs aggravants : insuffisance de consommation d’eau pure, peu minéralisée, loin de tout aliment, alimentation moderne (conserves, plats préparés industriellement), abus de café, de sucre raffiné, manque de fruits et légumes, stress prolongé…

 

Moralité, faites des courses diététiques et dans les magasins bio, c’est encore mieux…

 

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires