Huawei lance la Huawei Sport Academy pour aider les sportifs à réaliser leurs rêves

Huawei lance la Huawei Sport Academy pour aider les sportifs à réaliser leurs rêves

La Huawei Sport Academy est une plateforme qui regroupe l’ensemble des initiatives de Huawei en France, pour soutenir les champions sportifs reconnus et ceux en devenir. Antoine Griezmann et Arnaud Assoumani sont les premiers parrains de la Huawei Sport Academy et seront étroitement associés à la sélection des projets.

 

Vers des projets collaboratifs et partagés

 

Cette ambition, Huawei souhaite l’étendre à un plus grand nombre d’athlètes qui ont tous comme dénominateur commun un rêve à réaliser. Pour ce faire, Huawei annonce aujourd’hui sa collaboration avec Sponsorise.me, la première plateforme de social sponsoring dédiée au sport, grâce à laquelle Huawei va soutenir une quinzaine de sportifs en 2017. L’idée est de leur offrir de la visibilité et de mettre des moyens dans la création de contenus autour de leur projets afin de sensibiliser et d’engager au mieux leurs communautés. Chaque sportif sélectionné se verra remettre un smartphone Huawei P10 ou Huawei Mate 9 pour pouvoir rester en contact permanent avec sa communauté et nourrir ses réseaux sociaux de contenus photo et vidéo de qualité. Il recevra aussi une Huawei Watch 2 qui lui servira de coach sportif lors de ses entraînements. Premiers champions concernés, le kayakiste Aurélien Le Gall ainsi que le nageur en eau libre Axel Reymond.

 

Antoine Griezmann et Arnaud Assoumani, deux parrains emblématiques de la Huawei Sport Academy

 

Fin Février 2017, Huawei, 3e constructeur mondial de smartphones, annonçait la signature d’un partenariat de 2 ans avec Antoine Griezmann, le footballeur préféré des Français, avec pour ambition de l’accompagner dans son rêve de conquête de prestigieux trophées internationaux.

 

Aujourd’hui, Huawei annonce sa collaboration avec un athlète au palmarès déjà très impressionnant, Arnaud Assoumani. En 2006, il devient Champion du monde Handisport de saut en longueur, exploit qu’il rééditera en 2011. En 2008, il décroche le titre de champion paralympique de saut en longueur aux Jeux de Pékin. Malgré ses nombreux exploits, il lui reste un rêve ultime, celui de se qualifier pour les prochains Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo avec les athlètes valides.

Florence Bonnardel

Rédactrice, L’humain me nourrit, chaque jour. J’aime recueillir les témoignages, inventer des histoires et trouver la poésie partout où elle se cache. D’un optimisme interminable, je laisse la vie me surprendre avec son lot de nouveaux défis. Mon rêve : faire le tour du monde à vélo… En attendant, j’enchaîne les cours de SPRINT !
0 0 votes
Évaluation article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires