Le Fitness digital ; ami ou ennemi des clubs et des coachs pour la prochaine décennie ?

Le Fitness digital ; ami ou ennemi des clubs et des coachs pour la prochaine décennie ?

Table des matières

Une expérience de fitness entièrement connectée

Les consommateurs de fitness d’aujourd’hui souhaitent en complément de leurs séances en salle, d’une expérience de fitness connectée. Cela convient davantage à leur style de vie, leur permet de s’entraîner selon leurs conditions.

« 85% de tous les membres des clubs faisaient déjà des entraînements à la maison avant la COVID-19 » Source : Etude LES MILLS & Qualtrix, 2019

Du point de vue des cours collectifs, cela signifie une offre d’activités intégrée à 360° (cours en direct, en virtuel et à la demande) qui porte l’abonnement au club bien au-delà de ses propres murs et dans tous les aspects du parcours de remise en forme du client.

Avec des géants de la technologie comme Apple, Amazon et Facebook pariant gros sur les solutions de fitness, les attentes des consommateurs en France (et partout dans le monde ) évolueront aussi rapidement que les applications de fitness, les appareils portables et les solutions à la demande de plus en plus sophistiquées de ces entreprises. En conséquence, les clubs devront constamment innover pour rester compétitifs et pertinents pour leurs utilisateurs.

« La réalité pour la plupart des clubs est qu’il sera très difficile de battre la meilleure expérience de boutique au monde ou de créer un produit technologique pour rivaliser avec Apple ou Google. Mais offrir une expérience de fitness connectée qui combine le meilleur des deux mondes est désormais un objectif réaliste » Keith Burnet, PDG de Les Mills Global Markets,

Tout comme les supermarchés, les consommateurs veulent un guichet unique pour leurs besoins en matière de fitness. Les salles de sport en France doivent donc proposer une solution séduisante qui combine la motivation et le lien social des expériences de fitness en direct dans le club, avec les commodités des entraînements digitaux à domicile.
Offrir une solution de fitness connectée que ni Apple ni les meilleures boutiques ne peuvent égaler, placera votre club dans une position de force pour garder les membres actuels et en attirer de nouveaux.

Offrir un contenu d’entraînement numérique est devenu une pratique courante pour les clubs, 72% des opérateurs proposent désormais des cours à la demande et en live (contre seulement 25% en 2019), soit via leur application, soit en s’associant avec un partenaire. Source : Enquête Clubintel 2020

Innovez dans l’expérience

Le plus grand témoignage de l’impact du fitness digital a peut-être été la vitesse à laquelle il a transformé la façon dont le monde consomme aujourd’hui le fitness et en particulier pendant la pandémie du COVID. Le début de cette décennie annonce une nouvelle génération de consommateurs de fitness numérique et d’un choix toujours plus grandissant de services associés.

Pour se distinguer de la concurrence, la qualité du contenu sera le plus grand déterminant du succès de la solution digitale d’un club.

« YouTube regorge de contenu de fitness gratuit et peu qualitatif, donc l’offre de votre club doit être de « classe mondiale » pour que le public revienne et paye ». Keith Burnet

LES MILLS THE TRIP

À court terme, attendez-vous à ce que les expériences immersives, comme son précurseur le programme de cyclisme LES MILLS THE TRIP, se développent dans d’autres formats de cours à la fois virtuels et en direct.

« Imaginez une séance d’entraînement de danse comme dans une boîte de nuit, ou un cours de Yoga entouré d’écrans montrant le lever du soleil sur les crêtes des sommets des Alpes ».

À plus long terme, ces améliorations immersives transcenderont davantage les sens des participants, avec un retour haptique* permettant aux participants de «  ressentir  » le rythme de la musique et des moments clés du cours, tandis que les parfums et les variations de température aideront à donner vie à des entraînements toujours plus réalistes.

Une récente démonstration de Microsoft de son HoloLens 2 a montré comment l’on peut désormais générer des hologrammes en haute définition de personnes capables de traduire instantanément la parole dans n’importe quelle langue, n’importe où dans le monde.
Cela ouvre la possibilité que nos coaches préférés deviennent littéralement « à la demande », capables d’apparaître partout, dans la langue dont nous avons besoin. Pas d’inquiétude, l’humain, le coach, restera toujours indispensable avec cette technologie !

Quels seront les avancées de la technologie en 2030 ?

Les cours à la demande se développeront sans aucun doute au cours de la prochaine décennie et ce sera la clé de la croissance des clubs.
Une utilisation intelligente de la technologie aidera à développer le marché du fitness, à atteindre de nouveaux publics et, à terme, à les amener dans les salles pour des expériences de fitness en live.

De nombreux opérateurs de l’industrie ont exprimé leurs craintes que les services de fitness à la demande ne cannibalisent l’adhésion au club traditionnel, mais les chiffres prouvent le contraire. Le nombre d’adhésions aux clubs et les taux de pénétration continuent d’augmenter régulièrement, 2019 ayant enregistré un nombre record de membres de clubs.
Le fitness digital amène chaque jour plus de gens dans le monde à faire du sport, les aidant à surmonter certains des principaux obstacles qui les ont empêchés de s’inscrire dans une salle de sport dans le passé : le coût perçu, la commodité et le manque de temps.

Cours collectifs LES MILLS

Une décennie charnière pour l’industrie du fitness

Les deux dernières décennies ont vu l’industrie du fitness évoluer, passant d’une activité de loisir de niche à un mouvement mondial en plein essor, un pilier essentiel d’une société en bonne santé. Nous avons le pouvoir de libérer le plein potentiel de notre secteur. Nous avons un rôle majeur à jouer en tant que « force du bien » pour relever les plus grands défis de l’humanité : épidémies de santé physique et mentale, urgence climatique et inégalités économiques.

Pour sa capacité inégalée à motiver les sportifs aguerris et à en mobiliser de nouveaux, le fitness des cours collectifs a un énorme rôle à jouer pour faire évoluer le marché en France jusqu’en 2030. Les solutions numériques auront sans aucun doute un rôle clé dans la démocratisation des pratiques sportives et sa diffusion auprès du grand public. Toutefois, c’est une industrie très humaine, ancrée dans la physicalité** et les relations, de sorte que les gens formidables et passionnés que vous êtes seront toujours au cœur de l’expérience de fitness.

Pour aller plus loin

HORIZON 2030, The future of the health and fitness sector d’Europe Active

* L’haptique, qui signifie « je touche », désigne la discipline qui explore et exploite le sens du toucher et les phénomènes kinesthésiques, c’est-à-dire la perception du corps dans l’environnement, par analogie avec l’acoustique ou l’optique.
** La physicalité n’est pas la simple matérialité des corps …, c’est l’ensemble des expressions visibles et tangibles que prennent les dispositions propres à une entité quelconque lorsque celles-ci sont réputées résulter des caractéristiques morphologiques et physiologiques intrinsèques à cette entité.

0 0 voter
Évaluation article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires
michel barbereau
michel barbereau
2 mois il y a

les salles de sport sont indispensables au lien social et ne peuvent pas être cannibalisées par des « exercices digitaux », au même titre que les restaurants ne peuvent pas disparaître au profit des « sacs-repas ».
l’exercice digital ne génère aucune émulation ni goût de se dépasser.
l’exercice digital intégral est totalement incontrôlé et entraînera des catastrophes relationnelles et physiques.

les salles de sport apportent au digital tout ce qui manque à ce dernier : la justification sociale aux bienfaits de l’exercice physique

Didier Chamillard
Didier Chamillard
Répondre à  michel barbereau
2 mois il y a

Nous sommes à 100% d’accord avec vous ! Le fitness digital ne remplacera jamais une expérience en live dans le club. Cet article se conclu en ces termes, avec l’humain au centre de tout. Mais pour un club aujourd’hui, ne pas offrir une solution 360° qui mix des cours en présentiel et en online c’est se couper de bon nombres de nouveaux membres qui souhaitent cela.