La proposition de loi sur l’éthique du sport a été définitivement adoptée

La proposition de loi sur l’éthique du sport a été définitivement adoptée

Le Parlement a adopté mercredi 15 février une proposition de loi interdisant aux sportifs de parier sur leur discipline, et permettant aux clubs de verser à leurs joueurs une redevance, moins taxée qu’un salaire, pour utiliser leur image. Un peu d’éthique dans ce monde de brutes !

 

La proposition de loi, portée par Thierry Braillard, secrétaire d’État chargé des sports, s’attache aussi à promouvoir le sport féminin, via la création d’une conférence permanente chargée de promouvoir son développement et sa médiatisation. 

 

D’un point de vue éthique, le texte entend « lutter contre les manipulations sportives », selon le secrétaire d’État aux Sports. Depuis le scandale du match de handball Cesson-Montpellier en 2012 – où des joueurs de l’équipe des frères Karabatic avaient parié sur la défaite de leur club -, plusieurs autres affaires, notamment dans le tennis, ont éclaté sur des joueurs pariant sur des matchs de leur discipline. « Le sport professionnel se doit d’être irréprochable s’il veut être moteur du développement des pratiques dans notre pays et facteur de cohésion sociale », a souligné Jean-Jacques Lozach (PS).

 

Le texte permet enfin aux collectivités territoriales de garantir les emprunts des clubs liés aux enceintes sportives, afin que les clubs en deviennent peu à peu propriétaires ou puissent les rénover.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires