Du sport pour limiter les risques d’hypertension pendant la grossesse

Du sport pour limiter les risques d’hypertension pendant la grossesse

La grossesse est compatible avec l’activité physique, on nous le répète assez ! Et voici une raison de plus : une équipe de chercheurs met en évidence les bienfaits du sport pour limiter les risques d’hypertension chez la femme enceinte.

 

Cette récente étude dirigée par Charles Vangeenderhuysen, s’est basée sur des données concernant des femmes enceintes, sans complication, pratiquant ou non une activité physique. L’enjeu principal de l’enquête concernait l’incidence de l’activité physique sur les maladies hypertensives. De plus, le nombre d’accouchements par césarienne, a également été comparé entre les femmes enceintes actives et celles ne pratiquant pas d’activité physique.

 

5 075 femmes enceintes ont participé à l’étude. Les résultats sont sans appel : les femmes pratiquant une activité physique d’aérobic présentaient un taux de maladies hypertensives inférieur au groupe de femmes ne pratiquant pas de sport. Autre fait notable, le taux d’accouchements par césarienne était, lui aussi, réduit de près de 16 % chez les femmes enceintes actives.

 

Conclusion : Pratiquer une activité aérobic, entre 30 et 60 minutes, 2 à 7 fois par semaine, permet de diminuer le risque d’hypertension générale, hypertension gravidique ou pré-éclampsie. La pratique de sport aérobic dès le début de la grossesse, permettrait également de limiter le risque d’accouchement par césarienne. Il est essentiel de rappeler que ces résultats concernent les femmes enceintes en bon état général et celles présentant ou non un diabète gestationnel. Il a également été démontré que la pratique d’une activité physique, régulière et adaptée, permettait une réduction du risque d’accouchement prématuré ou encore de diabète gestationnel.

 

Envie de bouger ?

La plus Fit des Mamans vous offre ses conseils avérés : Suivez Justine Andanson sur Anima Athletica !  Découvrez également Skilleos, la nouvelle plateforme française de cours vidéo en ligne propose désormais des formations en yoga prénatal (ou postnatal d’ailleurs) pour apprendre les bases, se détendre, reprendre de l’énergie et bouger en douceur, voici de quoi relâcher les tensions… Parce qu’être zen, c’est important et c’est bon pour le bébé.

​.​

 

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires