Tout savoir sur les tendances nutritionnelles 2022

You are currently viewing Tout savoir sur les tendances nutritionnelles 2022

La nutrition est à la mode, mettez à jour votre assiette ! En effet, vos choix alimentaires déterminent la qualité de votre hygiène de vie. En 2022, ouvrez vos papilles et découvrez les saveurs qui font le buzz…

Au sommaire...

Variez votre lait

Soja, amande, noix de coco, noix de cajou… une nouvelle génération de laits végétaux fait son apparition. Le lait d’avoine est récemment devenu l’une des alternatives au lait de vache les plus populaires, ouvrant la voie à d’autres d’options à base de céréales, l’orge en tête. Le lait d’orge est en effet faible en gras, riche en fibres et contient du calcium, de la vitamine D et de la vitamine B12. En plus de ses attributs nutritifs, c’est aussi une céréale résistante qui peut être cultivée dans des climats extrêmes, ce qui en fait la quatrième culture au monde. Autre option originale, le lait de pomme de terre, faible en sucre et en graisses saturées.

Optez pour les postbiotiques

Ces dernières années, la recherche scientifique a beaucoup publié sur les bienfaits des prébiotiques, probiotiques et aliments fermentés. Aujourd’hui, ce sont les postbiotiques qui révolutionnent l’univers de la santé intestinale. Comme les prébiotiques et les probiotiques, les postbiotiques sont reconnus pour prévenir l’imperméabilité de l’intestin, abaisser la glycémie et le risque d’obésité, et seraient anti-inflammatoires. Jusqu’à présent, et contrairement aux pré et probiotiques, les suppléments postbiotiques n’étaient pas simples à trouver dans le commerce. Aujourd’hui, de plus en plus de marques s’y mettent. Vous pouvez aussi augmenter naturellement leur production avec des aliments tels que le kimchi, le kéfir et le levain.

L’amélioration de la santé intestinale ne serait pas le seul avantage des aliments fermentés, les scientifiques explorent en effet des avantages fonctionnels plus larges. Une combinaison de souches probiotiques pourrait par exemple réduire les symptômes des infections virales des voies respiratoires supérieures.

Protégez l’environnement

La sensibilisation à la protection de l’environnement et le souci de réduire l’empreinte carbone ont de plus en plus d’impact sur les choix alimentaires des consommateurs. Une enquête montre que nous sommes 85 % à opter pour un mode de vie plus responsable, et selon la chaîne de supermarchés Waitrose, 70 % des consommateurs prennent en compte dans leurs achats l’empreinte carbone de leur nourriture.
Une augmentation des options alimentaires à faible ou zéro déchet est attendue, et ce n’est que le début. Le Whole Foods Trends Council composé d’agriculteurs locaux, régionaux et internationaux, de consommateurs et d’experts culinaires prédit que les céréales cultivées via des pratiques agricoles qui aident à améliorer la santé des sols seront extrêmement populaires. La culture du Kernza par exemple. Présent dans les céréales et même dans la bière, il s’agit d’un grain vivace au goût sucré de noisette et aux longues racines.
Les productions issues de l’agriculture ultra-urbaine et indoor émergent également. Et grâce à la culture hydroponique, aquaponique et aux systèmes de serres renouvelables, il deviendra plus facile pour les citadins de profiter de produits durables, cultivés localement (voire maison).

Autre grande avancée, la viande cultivée en laboratoire. Bien que le concept existe depuis 2013, ce n’est qu’en 2021 que le produit a été vendu pour la première fois au public, à Singapour. La viande est cultivée à partir des cellules souches musculaires extraite d’un animal. De plus en plus de producteurs adoptent cette technologie – et pas seulement pour la viande. Grâce aux merveilles de la fermentation microbienne, toutes sortes d’aliments fabriqués en laboratoire sont en phase d’élaboration.

Alors que les aliments respectueux de l’environnement gagnent en popularité, ceux qui sont nocifs continueront d’être négligés, l’huile de palme en priorité ! Non seulement la production d’huile de palme est associée à la destruction des forêts tropicales, mais sa teneur élevée en graisses saturées la lie aux maladies cardiaques, aux dysfonctionnements hépatiques, à l’obésité et au diabète de type 2. De nouvelles recherches montrent que l’acide palmitique dans l’huile de palme pourrait même favoriser la propagation des métastases liées au cancer.

Adoptez le réductarisme ou le flexitarisme

Une autre tendance, le réductarisme, également connu sous le nom de flexitarisme. Si vous n’êtes pas convaincu par l’idée de devenir végétarien ou végétalien, envisagez une consommation de viande occasionnelle, c’est l’idée du réductarisme. Et lorsque vous mangez des produits d’origine animale, privilégiez la viande nourrie à l’herbe et les œufs de poules élevées en liberté. Avec un éventail croissant d’options à base de plantes désormais disponibles sur le marché, la réduction de votre consommation de viande devrait devenir plus facile que jamais.

Découvrez les dernières saveurs à la mode

YUZU

Le Yuzu

Le yuzu est un agrume acidulé qui mêle des saveurs citron vert/citron/pamplemousse. Délicieux dans les vinaigrettes, les soupes, il rehausse le goût des légumes, des nouilles ou encore du poisson.

Hibiscus

L’hibiscus

Beaucoup apprécient le thé à l’hibiscus pour sa saveur sucrée mais acidulée et son apport en vitamine C. D’une jolie teinte rose vif, il est un bon allié des confitures, des yaourts, et entre dans la composition de nombreuses boissons artisanales.

Graines de tournesol

Les graines de tournesol

Remplis de protéines et de graisses insaturées, bon nombre de produits à base de graines de tournesol sont fabriqués sans noix, donc sans allergènes ! Elles peuvent par exemple être consommées dans des biscuits ou saupoudrées dans les salades.

Moringa

Le Moringa

Remède traditionnel à base de plantes d’Afrique et d’Inde (où il a été utilisé pour lutter contre la malnutrition), le moringa pourrait bien être la nouvelle alternative au matcha. La poudre de Moringa peut être ajoutée aux smoothies, aux sauces et aux pâtisseries, dans les barres protéinées ou les mélanges de céréales.

Curcuma

Bien que les suppléments de curcuma existent depuis plusieurs années, cette épice dorée se disperse un peu partout, comme par exemple dans les sandwichs mais aussi les jus de fruits frais.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Il existe une newsletter dont vous pourriez tomber amoureux ! OUI OUI ! Cliquez ci-dessous, vous verrez par vous-même !

Florence Bonnardel

Rédactrice, L’humain me nourrit, chaque jour. J’aime recueillir les témoignages, inventer des histoires et trouver la poésie partout où elle se cache. D’un optimisme interminable, je laisse la vie me surprendre avec son lot de nouveaux défis. Mon rêve : faire le tour du monde à vélo… En attendant, j’enchaîne les cours de SPRINT !
0 0 votes
Évaluation article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires