imagerie mentale et sport de haut niveau

imagerie mentale

L’imagerie mentale, ou visualisation, est une technique qui consiste à vivre une expérience mentalement, en activant tous les sens qui y sont liés, pour que l’action imaginée soit au plus proche de la réalité. Très efficace, de nombreux athlètes l’utilisent pour améliorer leurs performances.

 

Répéter les images positives

Le principe : L’athlète joue ou rejoue des séquences dans sa tête, il décompose l’action et la réussit. Que ce soit un mouvement, un geste technique, une stratégie, il peut voir, entendre, toucher, sentir tout ce qui se passe autour de lui et vivre ainsi l’expérience « une première fois ». D’une part, ça lui permet de renforcer sa confiance en lui et sa capacité à performer et il améliore du même coup sa rapidité d’exécution et sa prise de décision une fois en situation « réelle ».

 

Pourquoi ça marche ? Il semblerait que le cerveau humain ne fasse pas la différence entre une expérience réelle et une expérience imaginée. Des recherches sur le fonctionnement du cerveau d’haltérophiles ont démontré que les schémas cérébraux étaient les mêmes lorsque l’athlète soulève les poids que lorsqu’il imagine soulever les poids, selon Psychology Today, et certains chercheurs estiment que l’entraînement mental peut être presque aussi efficace que l’entraînement physique. JoAnn Dahlkoetter, psychologue des sports, évoquait dans un article paru dans le Huffington Post l’expérience d’une patineuse de vitesse avec qui elle travaille. « Elle sent son pied donner l’impulsion sur la piste, entend ses patins fendre la glace, et se voit en course en amont de la compétition. Elle expérimente tous les éléments de sa course avec précision avant de se lancer réellement. »

 

Autre méthode : Les mantras

Réciter des mantras est une méthode utilisée par de très nombreux athlètes de haut niveau. Le principe est simple : on répète en boucle des petites phrases positives quand on sent que les forces nous lâchent. Une étude menée par une université anglaise sur un groupe de cyclistes a admis que les mantras permettaient de se dépasser et d’être plus performant. Vous pouvez vous-même aménager votre mantra :  » La douleur est toujours passagère », « je mérite ce que je vis, je le fais pour moi », « je suis fort »…

 

Source Huffingtonpost.fr

 

Photo by William Stitt on Unsplash

0 J'aime
0 Je n'aime pas