Le Yoga pour enfants aide à gérer les troubles de la concentration

Le Yoga pour enfants aide à gérer les troubles de la concentration

Du yoga pour enfants, voici ce que propose l’association NAMASTÉ, située à Bastia. Agés de 3 à 14 ans, ces jeunes participants s’exercent à la pratique du yoga et de la Relaxation. Objectif : Les aider à lutter contre les troubles de la concentration, notamment à l’école. Pour un partage en famille, l’association organise une fois par mois, des séances en binôme parent-enfant.

 

« Il n’est question ni de spiritualité, ni de religion, mais de partager une expérience enrichissante, dans le plaisir et dans le jeu, pour amener votre enfant à mieux se connaitre et ainsi évoluer sereinement avec les autres », voici ce qu’expliquent les professeurs de l’association. Ici, pas de postures du chien ni de salutations au soleil mais quelques techniques de base du HATHA YOGA et du YOGA NIDRA, pour solliciter l’expression corporelle et la dimension ludique de l’activité zen. Côté équipement, on demande aux enfants de venir au cours avec un stylo et une feuille de papier. Le but : se recentrer, apprendre à mieux se connaître et gérer les troubles de la concentration. Pour les professeurs de yoga de cette école, l’objectif est de rendre aux enfants leur capacité d’attention qui leur fait, selon les parents, de plus en plus défaut. Un vrai soulagement pour l’entourage et le corps professoral. 

 

Une fois par mois, des séances parents/enfants sont ouvertes aux familles, désireuses de partager un moment de calme, d’échange pour resserrer les liens, réapprendre à communiquer dans le calme, une relation parfois mise à mal par l’épreuve des devoirs. Pas de pression ici, les cours protègent l’intimité et favorisent les confidences. Ces séances canalisent le trop plein d’énergie, les enfants en ressortent calmes et plus apaisés. Les parents apprennent à gérer les conflits et à retrouver des relations harmonieuses.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires